Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Ma mêre boit je ne peux rien faire!

Par OcéaneHamono

Bonjours,

Alors voilà, je m'appelle Océane, j'ai 16 ans et ma mère boit depuis deux ans (beaucoup) avant elle ne prenait que l'apéritif en rentrant du travail mais maintenant qu'elle est en arrêt maladie pour cause de dépression je ne vous cache pas que les doses consommées ne sont pas anodines.

J'ai déjà essayer de lui en parler, mais ayant eu des problèmes psychologiques dû à plusieurs accidents étant petite je ne peux pas du moins plus prendre sur moi, elle fini saoul 1 à 2 fois par semaine, je sais que ce n'est pas beaucoup mais ça commence toujours comme ça...

Plusieurs amis m'ont conseillés d'en parler, d'aider ma mère et même de quitter le contexte familiale qui devient de plus en plus destructeur. Lors de ses moments ou ma mère est alcoolisée, elle s'en prends toujours verbalement à mon beau père et à moi même.

Nous vivons tout les trois, mes frères et ma sœur étant plus grands sont partis de la maison.

J'en parle à mes amis mais j'ai honte de ma mère, si bien que je ne veux plus inviter personne directement chez moi, c'est de plus en plus compliqué puisque le comportement de ma mère met également ma relation amoureuse ainsi que mes relations sociales en péril...
Je ne sais plus quoi faire!

C'est pour cela que je vous demande conseil

merci

océane.

Fil suivant

2 réponses


Moderateur - 26/06/2017 à 17h52

Bonjour Océane,

Merci pour votre message. En premier lieu je tiens à vous dire bravo sur le fait que vous arriviez à en parler autour de vous. Ce n'est pas facile et c'est loin d'être la norme parmi les jeunes qui sont dans la même situation que vous. Pourtant c'est quelque chose d'utile et de salutaire. C'est salutaire non pas parce que cela résout le problème de votre mère mais plutôt parce que cela allège un peu le fardeau que vous avez à porter. Avoir des interlocuteurs vous permet aussi de vous emparer du problème sous différents angles et d'essayer différentes choses vis-à-vis de votre mère ou de vous-même.

Les sentiments de honte, de colère, d'impuissance sont normaux lorsqu'on a un parent qui abuse ainsi d'alcool. Si je comprends bien cela affecte vos relations sociales et amoureuses, qui doivent avoir lieu en dehors de la maison. Vous ne pouvez plus compter sur votre mère, ses alcoolisations vous amenant à ne plus savoir si ce soir vous pourrez avoir une soirée "normale" ou si vous aurez affaire à son agressivité alcoolisée. C'est très déstabilisant en effet.

Si votre mère boit il y a sans doute plusieurs raisons et certainement donc un problème personnel qu'elle essaye peut-être de "soigner" avec l'alcool. Les étapes à franchir pour s'en sortir sont de reconnaître son problème, de vouloir en sortir puis d'accepter de se faire aider. C'est la première étape qui est vraiment la plus difficile à passer et souvent les personnes concernées fuient dans le déni plutôt que d'affronter l'ampleur de leur comportement et de leurs difficultés. Ce qui est alors difficile pour les proches c'est qu'ils essayent de faire cesser ou voudraient que cessent un problème dont la personne ne s'empare pas. C'est presque un dialogue de sourds.

Mais il y a d'autres façons de faire et de se positionner. Personne ne peut sortir une solution toute faite de son chapeau, vous vous en doutez. Mais il y a bien des choses à essayer ! Si je peux donc vous donner un conseil sans doute très utile, c'est de vous inviter à prendre rendez-vous avec une Consultation Jeunes Consommateurs (CJC) ou une association d'entraide pour les proches des personnes alcooliques qui a des groupes pour les enfants, l'association Al-Anon/Al-Ateen.

Les Consultations Jeunes Consommateurs sont gratuites, ont l'habitude de recevoir des jeunes et surtout reçoivent l'entourage des personnes qui ont un problème. Cela vous offrira, ainsi qu'à votre beau-père s'il le souhaite, une espace de parole pour poser la situation dans toutes ses dimensions face à un professionnel qui s'y connaît. Vous pourrez bénéficier de plusieurs entretiens. Vous y parlerez de votre mère mais aussi de vous-même par rapport à ce problème. Cela vous aidera à identifier vos besoins. Cela vous permettra également de recevoir des conseils sur les attitudes que vous pouvez adopter pour favoriser le changement chez votre mère. Vous trouverez la CJC la plus proche en entrant votre ville ou département dans le formulaire que vous trouverez ici : http://jeunes.alcool-info-service.fr/Les-CJC (en bas de page).

L'association Al-Anon/Al-Ateen offre de nombreux groupes de parole à travers la France. Pour savoir s'il y en a un a proximité ou pour la contacter voici son site Internet : http://al-anon-alateen.fr/

En espérant que ces informations puissent vous aider !

Le modérateur.

OcéaneHamono - 26/06/2017 à 21h20

Bonsoir,

Avant tout, merci pour votre aide et vos conseils qui me sont précieux concernant cette situation, j'ai bien pris en compte et j'ai vus de plus près vos liens que vous m'avez envoyé.

Voyez vous je vis à la campagne et pour aller en ville il faut prendre la voiture, malheureusement si ma mère me demande la cause je ne pourrais pas lui mentir, ni le lui cacher, et cela m'embête car j'ai un peu peur qu'elle réagisse mal, qu'elle se braque et qu'elle se mette sur la défensive...

Je rentre en première et malheureusement il faut que je me concentre sur mes études, je conçois très bien que ce n'est pas à moi de gérer cette situation plus que compliqué, je le fait depuis 2 ans mais beaucoup de personnes m'ont ouvert les yeux en m'expliquant clairement que ce n'était pas mon rôle en tant qu'enfant mineur, cependant j'aimerais d'avantage de conseil sur les manières d'aborder le sujet (qui est sensible chez moi).

Il m'est cependant impossible de demander à ma mère de m'emmener à une réunion telle que celle-ci.

Cordialment

Merci

Océane

Répondre au fil Retour