Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

besoin d'aide et de conseil pour aider un proche

Par nad24

bonjour a tous

je viens ici en désespoir de cause, pour essayer de trouver une solution pour mon jeune frère

j'ai 33 ans, en couple maman de 2 enfants 4 et 6 ans et je travail beaucoup

mon frère de 31 ans est un jeune homme trèèèès sensible, on a une enfance douloureuse et des vision de violence, il a eu plus de mal que moi a passé au dessus de tout ça
pour couronner le tout il est homosexuel, et a beaucoup de mal a s'assumé et d’ailleurs même en essayant il en parle très peu ..... il a plongé dans l'alcool suite a une grosse dépression, il a perdu toute confiance en lui, il été parti a 500km de nous lorsque sa s'est produit, et on la retrouvé dans un état pitoyable

on l'a fait hospitalisé, avec plus de 3g d'alcool dans le sang , il a eu 3 semaine de sevrage, il est rentré vivre avec ma maman du coup car il avais besoin de reprendre pied

il s'est tenu plusieurs mois, s'est changé les idées a repris le travail, sa fera un an au mois de juin et la il replonge , il est mal dans sa peau et recommence a boire

le gros du soucis est qu'il ne parle pas .... dans la famille on est très pudique des sentiments, moi même je trouve très dur de lui demandé s'il va bien mais je le fait, je l'ai accompagné dans des démarches pour qu'il puisse discuter de ses problemes, il dit vouloir s'en sortir et se faire aider, et je suis sur qu'il en a réellement envie

mais il ne vas pas au rdv ou me dit toujours , les psy c'est tous les meme personne ne peut m'aider, et il creuse son propre trou...

je suis intimement persuader qu'une vrai cure de désintoxication dans un centre ou il serait coupé de tout ce qui le mine serait une solution, mais personne ne m'a proposé se genre de centre ou alors on me dit qu'il n'en ai pas a ce stade car il n'a pas encore fait de tentative de suicide

que puis je faire s'il vous plait ou a qui m'adresser pour lui trouvé un centre, bien entendu ça ne sera pas contre son grès car je sais qu'il dira oui,

mais il travail actuellement, je me demande comment d'ailleurs vu l'état dans lequel il est quand il y part ...... mais il travail et il aura honte de dire qu'il part en cure ou autre

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour