Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Quand je commence a boire je n arrive pas a m arreter

Par Mélanie 35

Bonjour, j'ai 34 an et je suis célibataire et comme tt célibataire qui se respecte je sors beaucoup. Je travaille, je suis bien entouré mais le problème c'est que lorsque je commence à boire je n'arrive plus a m’arrêter comme si inconsciemment je cherchais un état d ivresse pour me défouler. Bref, je commence a m'inquiéter car parfois je loupe le boulot car j'ai trop bu la veille, j'ai des trous noirs et par moment je peux avoir un comportement agressif. Or tt ceci n'est pas moi mais je n'arrive pas a m’arrêter. Voilà je voulais savoir s'il y a d'autres personnes qui sont dans mon cas et surtout ce qu'elles font pour résoudre ce problème. Merci

Fil suivant

5 réponses


Razorbacks - 22/05/2015 à 00h43

J'ai 32 ans et en novembre 2014 j'ai décidé d'arrêter de boire pour plusieurs causes!
La pricncipal le travail avec des retard fréquents, 1 par mois pas de quoi s'affolerhappy , mes patron pas de cette avis et je l aîent comprends. En gros voilà se que j'ai vu en moi: perte de travail, prêt immobilier, j'aurais certainement fini dans la rue si j'aurais continué.
Je buvais 2 à 3 fois par semaine sans compter le week end mais uniquement le soir pour bien dormir(peut-être une excuse bidon).
Le 2 novembre j'ai pris du seresta dose de 50mg(10mg aujourd'hui) pour ne pas avoir envie de boire ce dimanche, la tentation grandissait, donc cachetons sur cachetons 12 au final en 15 minutes, la pulsion trop forte vu que le médicament faisant pas encore effet, whisky aie mauvais mélange, big trou noir.
Je pourrais écrire un roman mais je vais sauter quelques chapitres.
Cure 2 semaines en décembre 2014, en mars j'ai retouché à l'alcool parce que j'en avais chez moi. Depuis je prends aucune bière pur au pire coupé avec de la limonade car le goût me dégoûte maintenant. Y a des jours avec et des jours sans! Protège toi et fais toi aider! Il est jamais trop tard

Erreur - 02/06/2015 à 10h01

Salut Mélanie,

Tu as déjà fait un grand pas en te rendant compte que tu avais peut être un problème avec l'alcool. Dans un premier temps, je te conseille d'arrêter de boire tout simplement.

Si tu n'y arrives fait toi aidé sans hésiter. Comme le dit Razorbacks, il n'est jamais trop tard pour ça blunk Rapproches toi des personnes que tu aimes et en qui tu as confiances et parle-leur de ton problème. Tes amis et ta famille pourront ainsi te soutenir.

Et si tu ne sais pas quoi faire ou que tu as besoin d’une oreille attentive, reviens nous voir ici blunk

Nicolas27190 - 28/07/2016 à 19h57

Salut Mélanie
Je m'appelle Nicolas j'ai 36 ans et il m'arrive la même chose des que je commence à boire impossible de m'arrêter je deviens agressif envers mes proches et le lendemain je me sens tellement mal que je ne peux rien faire et je reste couché je me lève juste pour vomir. En plus cela me provoque des crises d'angoisse

maximexime - 29/11/2016 à 03h23

Salut, j'ai 22 ans, je ne ressens jamais le besoin de boire en semaine ou quand je suis seule mais dès que je suis dans une soirée, il m'arrive souvent de boire le verre de trop.
Conséquences, Je deviens agressif et je suis arrogant et insolent, je vais souvent trop loin dans mes propos, par exemple il suffit que j'ai entendu une histoire sur un type sois que je connais ou que je ne connais pas et je vais aller lui en parler, alors que dans la vie réelle jamais je ne ferais ça, par contre je n'ai jamais un comportement énervé, malgré le faite que je puisse être agressif dans mes approches et propos je ne vais jamais insulter quelqu'un ou chercher à créer une bagarre. J'ai même déjà été agressifs avec des amis.
j'ai faillis avoirs de gros ennuis avec des types pas très recommandable tout ça par ma faute car j'allais voir des proches à eux et je racontais n'importe quoi, une fois même je me suis fais péter la gueule carrément..
Je vous laisse imaginer dans quel état je suis le lendemain.. Même si je ne suis pas dans le mal physiquement, j'angoisse énormément et je m'en veux terriblement.. ça peut me gâcher plusieurs jours consécutifs, et je me dis " Pourquoi est-ce que je suis allé dire ça".
Pendant plusieurs mois, cet été, j'ai réussi à contrôler mon alcool, en me limitant à un nombre de verres, quelle joie et merveilleuse sensation le lendemain en se réveillant, de n'avoir rien à se reprocher, pas d'angoisse, aucunes raison de culpabilisé. J'arrivais à carrément géré ma "chauff".
Malheureusement j'ai "replongé" durant une soirée ce weekend car je pense que j'avais oublié le faite que ça puisse me mettre dans un tel état, il ne sait rien passé de grave mais ça aurait pu, j'ai encore provoqué un type qui aurait pu très mal réagir. Quand je le fais dans ses moments la, je le fais en pensant que la personne en face de moi prend ça comme de l'humour alors qu'en vrai pas du tout.
Le truc, c'est que comme je suis jeune, tous mes potes boivent et aime faire la fête, je me dis que le solution serait d'arrêter complètement, mais qu'est-ce que j'ai peur de m'ennuyer par la suite en soirée.... J'ai déjà essayé et je peux vous dire que c'est vraiment moins marrant..
Du coup si quelqu’un à une solution pour contrer ça, j'entend par la, un médicament qui pourrait stop toute envie de boire de l'alcool par exemple. Si je recommence à me limiter je sais qu'un jour ou l'autre, ça va re déraper.

Cris202 - 13/01/2017 à 01h10

Bonsoir, je pense que tu devrais aller voir un médecin et en parler. .. j ai 40 ans .. j aimais faire la fête, l alcool coulait à flot ...certaines soirée était soft d autres pas .. j étais devenue agressive , allant parfois même vers le ridicule .... Je pense que l on peut s amuser sans alcool .. un manque de confiance en soi certainement. Je suis à mon 2eme joir d abstinence et je n ai pas facile .... A avoir bu pendant toutes ces années ont complètement bousillé mon cercle d amis,ma famille ... Et je peux même te dire que je suis évitee si il y un mariage , une fête familiale. ..Je te souhaite beaucoup de courage ... mais on peut y arriver. .

Répondre au fil Retour