Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Besoin d'aide

Par So'

Bonjour je viens sur ce cite pour la première fois grâce a une amie .J'ai 22 ans et je vie chez mes parents voilà mon problème mon père ce met à boire de plus en plus et ne supporte plus l'alcool mais boit pareil j'ai essayer de l'aider a plusieurs reprise mais il refuse mon aide car pour lui il ne boit pas plus que sa .Quand il n'a pas a boire il est blessant dans ces paroles et ne ce rend même pas compte il peut devenir violant envers ma mère mais il sais que je suis la pour la protéger si il s'en prend a elle. Il y'a quelque année il s'en prenais à moi mais maintenant r je me suis forgé une carapace il pense que ce qu'il me dit ne me fait pas de mal alors qu'en réalité c'est tout le contraire .J'aimerai savoir si d'autres personne vive la même situation que moi histoire d'en parler ou d'avoir des idées pour pouvoir lui venir en aide car sa risque de briser notre famille et je souffre de cet situation car je ne peut pas en parler avec mon entourage de peur de ne pas être comprise

Fil précédent Fil suivant

3 réponses


Moderateur - 21/02/2014 à 16h37

Bonjour So',

Je suis le modérateur et je me permets de vous répondre car vous n'avez toujours pas eu de réponse à votre message pourtant très important. Ce site est nouveau et n'a pour l'instant pas beaucoup d'interactions dans ses forums.

Vous ne pouvez pas faire les choses à la place de votre père et s'il refuse votre aide vous ne pouvez pas l'aider. Il faudrait qu'il prenne conscience de son problème, qu'il soit en mesure de se l'avouer et de l'avouer autout de lui pour que les choses commencent à bouger. Ce que vous pouvez faire vis-à-vis de lui pour l'instant c'est d'essayer de lui parler de ce qui se passe à des moments où il n'a pas bu. S'il ne se rend pas compte de comment il est quand il a bu vous pouvez par exemple le filmer et le lui montrer ensuite lorsqu'il est à jeun.

En revanche il y a des choses importantes que vous pouvez faire pour vous et pour votre mère. Ce que vous décrivez très bien c'est comment cet alcoolisme de votre père vous impacte et fait du mal à votre famille. Si vous vous êtes fait une "carapace", probablement que votre mère, elle, se sent parfois coupable de subir une telle violence. Et de toute façon vous dites bien aussi que même s'il y a la carapace, cela ne vous empêche pas d'être dévastée à l'intérieur. C'est ce genre de décalage entre l'extérieur et l'intérieur qui peut conduire à tomber malade voire à se mettre soit même dans les drogues. Je ne peux donc que vous encourager à faire ce que vous ne faites pas trop pour le moment : "en parler". Comme vous le soulignez il est difficile d'en parler à son entourage mais voici d'autres ressources :

- vous avez les groupes al-anon qui sont des groupes de parole pour l'entourage de personnes alcooliques où vous rencontrerez des personnes dans la même situation que vous. Ces groupes sont aussi parfaits pour votre mère. Voici leur site Internet : http://al-anon-alateen.fr/

- vous avez les centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA) qui peuvent vous recevoir sur rendez-vous gratuitement et vous offrir leur aide. Les équipes de ces CSAPA sont constituées de professionnels de différents horizons (médecins, psys, etc.) et parfois ils ont aussi des groupes de parole. Avec eux vous pouvez "en parler" en toute confiance donc n'hésitez pas à franchir le pas. Vous trouverez les adresses dans notre module de recherche en haut dans la colonne de droite (l'onglet avec la carte de France).

Je ne sais pas si vous le connaissez mais le site suisse "Maman boit/Papa boit" possède, adapté pour les jeunes, un ensemble d'informations autour du problème de la consommation d'alcool par un parent. Voici son adresse : http://www.mamanboit.ch/13-20

So', ne restez pas seule, parler est important. C'est déjà bien que vous ayez eu le courage d'écrire tout cela ici. Bravo.

Cordialement,

le modérateur.

lillli - 17/10/2014 à 22h37

je connais tres bien ta situation, je l a vis au quotidien et j ai dix ans de plus que toi.
tu ne peux pas en parler à ta famille car elle te juge, ni à tes amis car tu as honte donc tu te sens coincée
je ne peux pas te dire comment sortir ton pere de l alcool car moi meme je ne trouve pas de solution pour le mien.
par experience et apres de nombreuses bagarres à la maison, je peux te dire de ne surtout pas le provoquer quand il est bu et de ne surtout pas repondre à son aggressivité car tu ne feras pire et de toutes les façons il est sous l emprise de l alcool donc il ne comprend rien à ce qui se passe.
le mieux est de laisser passer l 'orage (il finira par aller dormir) et de lui parler le lendemain.
comment lui faire comprendre qu il a un probleme? je ne sais pas.
le mien a commencé une therapie avec une infirmière du CSAPA mais là il decroche un peu, je le pousse à y retourner car malgré tout, ça lui faisait du bien, plus serein et moins d'alcool, et une meilleure vie de famille.
je vais etre directe mais dis toi que votre famille est brisée et que une partie de toi l'est aussi. au fond ce n est pas si grave que ça, il faut recoller les morceaux au fur et à mesure et toujours recommencer. en gros il faut etre tres forte et courageuse pour subir et assumer tout ça.
ça fait 1 an que tu as posté ton message, j espere que les choses se sont améliorés pour toi et ta famille

pilouette - 02/11/2015 à 22h35

Hey salut j'suis un peu a la bourre mais j'espère que tu liras les deux messages précédents qui me semblent être ce qu'il y a de plus vrais! Moi aussi j'ai deux parents alcooliques... pour le coup j'ai qu'une seule chose a dire... vis comme tu veux vivre ta vie... pense a toi et ignore le... c'est dur mais dis toi qu'il est malade et que situ veux pouvoir faire quelques choses pour lui, il faut d'abord que toi tu ailles bien...
Un alcoolique provoque pour dégager lui même ce qu'il ne supporte plus chez lui... enfin c'est ce qu'il me semble... mais son malaise c'est pas le tien... détaché toi de ça et avance pour toi car il ne sera pas la pour te soutenir lui! Sois forte car la vie te tend les bras... et une fois que tu ne vis plus avec... tu ne peux qu'aller vers le mieux si tu fais attention a toi!

Répondre au fil Retour