Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Conjoint buvant trop?

Par Peipei

Bonjour, j'aurais besoin de vos témoignages, conseils pour mieux comprendre la consommation d'alcool de mon conjoint. Nous nous aimons depuis 3 ans. J'ai deux enfants issus d'une précédente union.
Quand vous nous sommes connus, nous aimons bavarder autour d'une bouteille. Et le week end c'était plus fort.
Mon conjoint a l'alcool festif, il son comportement ne change pas et il n'est absolument pas violent.
Cependant, depuis un an, je remarque que sa consommation a augmenté. Jusqu'à boire 2 verres de rhum et 1 litre de bière par jour, et le week end plus. Nous en avons parlé, il m'a dit que sa consommation et ait liée à une difficulté que nous rencontrions dans notre couple. En effet je le brasuait systématiquement mordus il buvait trop et mon comportement ne l'a pas rassuré et cela lui a fait boire plus. Ces dernières semaine, il a réduit sa consommation, il a réussi à descendre à 1/2 bouteille de vin rouge par soir ( il ne boit que le soir pas la journée)
Mais depuis quelques jours ça reaugmente. Ça devient 1 bouteille par soir.
Je lui ai demandé pourquoi il devait boire tous les jours, il me répond que c'est pour se détendre de sa journée.... Il ne voit rien d'autre qui puisse le détendre ... Sauf qu'en ce moment il est arrêté suite à une opération, et qu'il a beaucoup moins de stress .
De mon côté je ne bois pas en semaine, juste le week end. Mais sa consommation me rend triste et démunie, car j'ai l'impression d'être à l'origine de ce mal être et donc de sa consommation d'alcool. Il me dit que oui il est alcoolique a partir du moment où il y a une consommation quotidienne de ne serait ce qu'un verre.... Mais qu'il faut profiter de la vie.. j'ai beaucoup évoluer dans l'acceptation de sa consommation. J'accepte et je ne lui fait plus de reproches, mais cela me rend triste car je me dit qu'il n'est au fond pas bien et que j'ai une part là dedans de responsabilité sur l'augmentation de se consommation. ... Je suis très triste, j'en pleure tous les soirs dans qu'il ne le sache... Je n'arrive même plus à aborder le sujet avec lui et encore moi avec mes amis proches
Quels conseils pourriez vous avoir?

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour