Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Plusieurs bouteilles de vin par jour

Par Roland1234

Bonjour

Voilà ma compagne boit depuis longtemps, environ 6 ans. Cela lui a valu de perdre son emploi, elle fesait trop d'erreur. Depuis qu'elle ne travaille plus, elle boit encore plus environ 4 bouteilles de vin par jour et une dizaine de bières. Elle est devenue méconnaissable (visage gonflé et tout rouge).

En plus du coût par mois (environ 400 euro) je me demande combien de temps elle pourra tenir à cette cadence. Quelle maladie elle peut développer ?

Elle a des enfants d'une précédente union, nous n'en avons pas ensemble.
Elle n'ecoute personne et sa famille ne veux pas sens mêler. Vu qu'elle est propriétaire de la maison je n'ai pas trop mon mot a dire.

En plus de sa chute qui est inévitable elle risque d'entraîner des personnes avec elle dont moi et ses enfants. Je pensais a m'éloigner quelques temps pour voir sa réaction. Je n'ai plus beaucoup de motivation depuis quelques mois. Je n'ai pas non plus envie de vivre comme ça pendant des années.

Voilà le résumé de ma vie.

Si quelqu'un a déjà vécu une telle situation ses conseils seraient les bienvenus.

Merci beaucoup

Fil suivant

9 réponses


Clemzy - 13/07/2018 à 23h27

Bonjour,


Votre femme doit être accompagnée dans sa démarche et il faut qu'elle en soit consciente.

J'ai 24 ans, je subit le même problème mais là n'est pas la question.

Vous devriez en parler ouvertement sans insister si votre femme ne souhaite pas en parler.

Le mieux est de siccuoer, briser le quotidien, faire savoir à la personne que le vie est pleine de surprise et qu'en buvant moins, on apprécie mieux les choses.

Parfois, malheureusement, il faut employer des méthodes plus ''brutales'' pour que la personne se rende compte se qu'elle est devenue sans la faire culpabiliser attention !

Si votre femme boit c'est sans doute pour combler un manque.

Mais quel est ce manque ? À vous d'en discuter avec elle.

Je vous souhaite bon courage et je me tiens à votre disposition pour échanger avec vous, où elle.

Courage !

Roland1234 - 17/07/2018 à 01h07

Cela fait déjà quelques temps qu'on lui parle de son problème (ses filles et moi). Elle veux rien entendre et dit qu'elle fait ce qu'il lui plaît chez elle.

Aucune discussion n'est possible malheureusement. Et comme elle est propriétaire de la maison et moi non mes propos ne pèse pas lourd.

J'ai un peu baissé les bras la. Ça dure depuis trop longtemps.

Merci de votre soutien

Roland1234 - 22/01/2019 à 20h11

Bonjour

Je reviens vers vous pour vous donner de mes nouvelles. Rien n'a changé malheureusement. Maintenant elle boit la nuit. Dort quelques heures puis recommence ainsi de suite. On doit être environ a 5 bouteilles de vin par jour.

Je trouve qu'elle change physiquement, perte de poids, visage qui saigne, elle a du mal a soulever quelque chose. Aucun dialogue n'est possible. Elle me dit que l'alcool lui fait bien et qu'elle est chez elle et fait ce qui lui plaît.


Personne de sa famille ne s'inquiète du problème. On ne les voit plus beaucoup.

Alors que faire sachant qu'a ce rythme elle tiendra pas des années.

Alors si vous avez une idée pour elle et pour moi car ma vie est foutue aussi.

Merci

Saly591 - 26/01/2019 à 15h56

Bonjour Monsieur,

J'ai lu votre histoire ou je me reconnais. Comme votre femme jai une addiction a l'alcool, je consomme pas autant mais celà reste un problème, j'aurais aimé que mon mari entreprend des démarches comme vous pour comprendre mon état d'esprit mais a la place il a préféré me quitter ne.supportant plus cette situation. Cela a était un électrochoc J'ai pris conscience que j'étais la seule a pouvoir m'en sortir. Dans votre situation, vous pouvez laider en prenant les devant et l'emmener chez un professionnel mais encore faudrait il qu'elle le veuille. Le principal acteur est elle même avec toute votre bonne volonté si elle ne décide pas d'elle même de se prendre en main elle risque de ne pas voir le bout du tunnel.

Je vous souhaite beaucoup de courage car ce poison nous détruit mais detruit aussi les personnes qui nous entourent.

Saly

Roland1234 - 28/01/2019 à 11h18

Bonjour

Impossible de la faire bouger malheureusement. Elle ne s'en rendra compte que quand elle aura des gros problèmes je suppose.

Tant qu'elle a de l'argent elle continuera à boire sans doute.

Je partirai bien quelques temps pour voir sa réaction sans pour autant couper les liens. Je ne veux pas non plus passer le reste de ma vie comme ça. On a qu'une vie après tout.

Merci de votre soutien



Roland1234 - 03/11/2019 à 16h42

Bonjour

Je reviens vers vous pour vous donner de mes nouvelles. Rien n'a changé malheureusement. Après un bref séjour à l'hôpital, elle s'est arrêtée une a 2 semaines mais la s'est reparti comme avant. Elle boit non stop toute la journée et toute la nuit. Le pire c'est qu'elle me demande d'aller acheter son alcool.

Je cède malheureusement je n'ai pas envie qu'elle blesse quelqu'un en voiture ou se blesse elle-même. Je sais que ce n'est sûrement pas très judicieux de ma part.

Mais que dois je faire ?

Merci

Moderateur - 04/11/2019 à 15h37

Bonjour Roland1234,

Si je puis me permettre n'ayez pas de scrupules à lui acheter de l'alcool. En effet, tant qu'elle est dépendante et qu'elle ne veut pas arrêter, boire est vital pour elle. Si elle se retrouvait en manque elle serait probablement en souffrance et comme vous le dites peut-être prendrait-elle des risques inconsidérés en voiture pour s'approvisionner. Parfois le manque d'alcool est dangereux pour la santé donc tant qu'elle n'est pas prise en charge il vaut mieux qu'elle puisse boire.

Cependant je comprends tout à fait l'inconfort de cette position pour vous. C'est compliqué de vouloir qu'elle arrête tout en lui fournissant sa drogue. Mais l'enjeu d'arrêter ou pas ne tient pas au fait de manquer d'alcool, c'est autre chose qui doit se décider.

Au-delà de sa dépendance, savez-vous quelles raisons aurait-elle aujourd'hui ou aurait-elle eue de se réfugier un jour dans l'alcool ?

Cordialement,

le modérateur;

Roland1234 - 10/11/2019 à 18h14

Bonjour

Malheureusement il est impossible de communiquer avec elle. Si j'essaye elle me dit de me mêler de mes affaires.

Son ex compagnon avait beaucoup d'argent. Ils avaient un certain train de vie a ce moment là. Je pense que sa vie actuelle ne lui convient pas. Elle aimait bien dépenser quand je lai connue.

Là tout ce qui reste de son argent part dans l'alcool. D'ici 2 ou 3 mois elle n'aura plus rien. Je me fait beaucoup de soucis pour l'avenir.

Merci

Moderateur - 12/11/2019 à 12h37

Bonjour,

Merci pour votre réponse.

Elle semble en effet ne pas être en mesure de faire face pour le moment mais rappelons-nous qu'elle a essayé par le passé. Tout n'est pas perdu.

Avez-vous déjà essayé de prendre des rendez-vous avec un CSAPA (Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie) en tant que compagnon d'une personne ayant un problème avec l'alcool ? Vous pouvez en effet être reçu pour en parler et être conseillé sur ce que vous pouvez encore essayer de faire pour elle concrètement. Le simple fait de faire cette démarche peut peut-être l'aider à se reprendre en main car vous manifestez ainsi votre propre difficulté et elle peut y être sensible. Les professionnels pourront notamment vous donner des conseils sur ce qui pourrait être dit ou fait pour essayer de lui redonner l'envie de réessayer d'arrêter. Ces consultations sont gratuites.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour