Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

1,2,3 verres de vins le soir sans compter le midi

Par Profil supprimé

Bonsoir,
je n'aurai jamais penser écrire sur un forum de Alcool info service..

J'ai 22 ans, il y a quelque mois j'ai eut un accident et depuis je suis en arrêt. J'ai pour habitude de courir partout, rire, mais depuis je reste chez moi à attendre d'aller mieux. Cela fait déjà quelques mois que je bois du vin midi et soir.

Au début ce n'était qu'un verre de temps en temps, seule avec un peu de musique pour me détendre. Vite après c'est passé à deux verres puis trois puis un le midi. Un en faisant à manger et deux en mangeant.

Je m'inquiète, on me dit que le vin n'est pas mauvais pour la santé. Mais une bouteille me fait deux jours aujourd'hui

Est ce que quelqu'un est dans la même situation ?
Est ce que c'est déjà arrivé à quelqu'un ?

Merci d'avance pour vos réponses

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Moderateur - 29/01/2016 à 15h44

Bonjour Jessica,

Ceux qui vous disent que le vin n'est pas mauvais pour la santé ont tort. A votre âge le vin n'apporte aucun bénéfice. Les quantités bues comptent aussi pour déterminer la nocivité d'un alcool. Or, vous buvez de plus en plus.

Vous avez à vous remettre d'un traumatisme et vous avez beaucoup de temps libre à tuer. Ce sont des conditions favorables pour s'alcooliser. Alors oui, ce genre de chose est déjà arrivé à d'autres. Mon conseil est que vous essayiez de cadrer votre consommation en termes de moments et de quantité. Cela sera plus facile si vous le faites avec un interlocuteur auquel vous puissiez dire si vous tenez ou non vos engagements.

En tout cas vous constatez une dérive et en avoir conscience c'est déjà très bien. Chez vous l'alcool a pris une fonction qui n'est plus festive ou conviviale et c'est notamment cela qui ne va pas. C'est sur ce terreau que peut continuer la dérive et éventuellement s'installer une dépendance.

Je vous invite donc, pour reprendre le contrôle, à aller voir un professionnel dans une Consultation Jeunes Consommateurs (CJC). C'est gratuit et cela vous permettra de bénéficier de quelques entretiens pour faire le point et parler de votre consommation. Vous verrez, parler fait du bien et vous aidera à avancer.

Pour trouver la CJC la plus proche de chez vous je vous invite à remplir le formulaire tout au bas de cette page de notre site : http://jeunes.alcool-info-service.fr/Les-consults

Vous pouvez aussi appeler notre ligne d'écoute pour en parler : 0 980 980 930 (8h-2h).

Cordialement,

le modérateur.

Profil supprimé - 06/06/2017 à 17h52

Bonjour Jessica,

ça fait maintenant un petit moment que tu as posté ton message, mais je suis actuellement en diplôme d'état et je fais un travail de mémoire sur ce sujet.
Si tu veux bien qu'on échange ça m'aiderai beaucoup.

Merci d'avance

Répondre au fil Retour