Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Je sais que c'est mal, mais je n'arrive pas à arrêter..

Par Six91

Bonjour/bonsoir à tous,
Je ne sais pas par où commencer, je pense (je sais même !) que j'ai un problème avec l'alcool, j'ai commencé il y a des années comme beaucoup de monde, pour faire la fête et de temps en temps oublier mes soucis, mais au fil des années et des coups durs de la vie, j'ai pris (trop facilement) l'habitude de me réfugié dans l'alcool, sans forcément rentrer dans les détails de toutes mes addictions, je pense que l'alcool est le socle sur lequel repose la base de tout mes problèmes.
Actuellement (et ça depuis quelques années) ma consommation journalière est de MINIMUM 2flask de vodka, je bois tous les jours, certains jours plus que d'habitude, et je n'en peux plus, je ne sais plus quoi faire et je me tourne vers vous afin de recueillir des témoignages qui pourraient, je l'espère, m'aider à m'en sortir.
Merci à tous ceux qui me liront, bon courage à tous.

Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 23/07/2020 à 10h08

Bonjour Six91,

Tout d'abord merci d'avoir bien voulu vous en ouvrir dans ce forum.Vous faites un pas important en prenant conscience de votre problème et en en parlant.

Potentiellement tout le monde peut réussir à arrêter mais il s'agit de savoir comment faire. Constater que l'alcool pose problème est essentiel mais n'est pas suffisant. Parfois on peut passer des années à contempler ce problème ! Plus on attend, plus on se persuade qu'on ne peut pas arrêter.

Or c'est faux. Mais il vous faut d'autres ingrédients : une décision ferme d'arrêt définitif, une motivation pour la soutenir et - c'est ce que nous recommandons toujours - une aide par des professionnels. En arrêtant l'alcool vous allez retrouver une meilleure forme physique et intellectuelle. Après un passage difficile de sevrage, vous pourrez attaquer vos problèmes personnels sous-jacents et réaliser vos projets personnels. A terme vous vous sentirez tout simplement mieux !

Cependant c'est vrai que cela demande le sacrifice de renoncer à l'alcool dans une société où ce n'est pas facile. Cela prend du temps d'être à l'aise avec cela mais c'est souvent moins difficile qu'on ne l'imagine. Cela sera plus ou moins difficile les premiers temps en fonction de ce que vous appelez "soucis" et de votre état psychologique. Mais arrêter créera vraiment les conditions favorables pour vous soigner et repartir dans le bon sens.

Que vous souhaitiez arrêter ou juste en parler pour le moment, nous vous recommandons donc de prendre contact avec un Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (CSAPA). Les professionnels des addictions qui y travaillent vous recevront gratuitement et vous accompagneront quel que soit votre objectif (en parler, réduire, arrêter, faire une pause...).

N'hésitez pas à appeler notre ligne d'écoute (numéro en haut de page) pour en parler avec l'un de nos écoutants qui vous donnera des adresses.

Par ailleurs les groupes d'entraide sont une autre forme d'aide pour se décider à arrêter et arrêter. La solidarité du groupe qui est ou qui a été dans la même situation que vous est un carburant souvent salvateur pour trouver l'énergie de se battre contre cette addiction.

Notre service est à votre disposition pour toute question, comme ce forum.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour