Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Perte de conscience

Par Babyboom2

Bonjour,

Je suis une femme de 38 ans. J'ai toujours eu des comportements addictifs. Hero, crack et d'autres.
J'ai réussi à m'en sortir 7 années sans Hero ni substitution et plus de drogues en général.

Je bois, un peu. Jamais seule et vraiment de façon occasionnelle.

Hier soir, avec mon conjoint nous avions bu. Mais là, gros Black out. Prise de gueule et scène de ménage de ma part. Lui, il était complètement halluciné de mes réactions.
J'avais les yeux vides et je l'accusais d'avoir été violent avec moi alors que je dormais sur le canapé.
SAUF que je ne dormais pas et 1 minute plus tôt, nous étions en train de parler normalement et de rire.

Je le crois, il avait l'air vraiment triste et peiné car visiblement je ne le reconnaissais plus.

Moi, je ne me rappelle de rien à part le moment où j'ai pris ma voiture pour rentrer chez moi. Complètement ivre en plus. Je ne sais même pas comment j'ai réussi à conduire. Dangereux pour moi et les autres en plus de tout ça.

Qu'est ce qui cause ces états de conscience altéree où on est inconscient mais toujours debout ?
Ca me fait surtout dire que je ne dois plus boire du tout car mon cerveau doit être abîmé pour déconnecter de cette façon.

Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 16/11/2021 à 10h10

Bonjour Babyboom2,

Il semblerait que lors de cette soirée vous ayez été confrontée à 2 événements successifs à cause de l'alcool :

1) Il vous a fait "perdre les pédales", vivre un moment de délire où vous vous en êtes pris à votre conjoint sans raison apparente. C'est dû notamment à l'effet désinhibiteur de l'alcool mais probablement pas uniquement cela. Il est possible que cette consommation d'alcool soit intervenue aussi à un moment où vous étiez particulièrement fatiguée ou stressée. Bref dans un moment de vulnérabilité ou juste après, dans un moment de "relâche". Le tout a créé des conditions favorables pour que cela arrive.

2) Vous avez fait un black out, c'est-à-dire que vous souffrez d'une amnésie concernant les événements de cette soirée. C'est là aussi un effet possible de l'alcool. Le phénomène n'est pas encore bien expliqué mais ce que l'on sait c'est qu'il touche plus facilement les femmes que les hommes et que lorsqu'on en a vécu un on est plus susceptible d'en vivre d'autres ensuite si l'on consomme de nouveau.
Le black out est postérieur à la soirée. C'est-à-dire que ce n'est pas parce que vous ne vous souvenez pas aujourd'hui de ce qui s'est passé que vous étiez pour autant "inconsciente" lors de la soirée. En fait vous agissiez tout à fait "normalement" (si l'on excepte ce mauvais délire) et pouviez avoir conscience de ce qui se passait à ce moment-là (même si votre objectivité était largement entamée). Ce n'est qu'après, le lendemain, que vous avez perdu la "conscience" de cette soirée.

Notre recommandation pour la suite c'est que vous deveniez très prudente avec la consommation d'alcool. Vous êtes susceptible de reproduire les mêmes épisodes. Lorsque vous buvez pensez à manger avant de boire, ne buvez pas trop vite, alternez avec des boissons non alcoolisées et limitez autant que possible les quantités d'alcool que vous buvez.

Enfin, si vous savez que vous allez boire confiez vos clés de voiture à un tiers avant de commencer.

Bien cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour