Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Sentiment de honte suite à un excès

Par Fox1234

Bonjour à tous,

Je viens tous juste de m'inscrire je n'avais jamais écrit sur un forum de discussion avant. Voilà j'ai 30 ans et je ne pensais pas avoir de problème avec l'alcool mais je commence sérieusement à en douter.

En effet je ne bois pas en semaine, je fais la fête un week-end sur 2 environ et le week-end où je ne fais pas la fête cela m'arrive de boire une bière avec mon entourage. Mais lorsque c'est un week-end ou je sors je n'arrive jamais à me résonner, je bois bien plus que prévu jusqu'à en avoir des trou noir par moment , vraiment j'enchaîne un maximum et ça m'effraie car je ne sais pas me résonner au final.

Et le lendemain vient le sentiment de honte, je me sent coupable et je culpabilise énormément, le plus dur pour moi c'est surtout le regard des gens, je me dit que beaucoup on du me voir tituber, être complètement bourrer, être ridicule a souhait et le pire c'est que je boss dans un environnement ou il a des ados, du coup même si c'est rare cela arrive que j'en croise quand je sors (notamment ce week end). Alors ça c'est le truc de trop qui fait que j'ai très peur de retourner au boulot le lundi.

Du coup jai pris la décision que je ne retournerai plus dans des lieux où l'on peut faire la fete. Auriez vous des conseils qui me permette de me sentir un peu moins honteuse et de ne pas autant appréhender le retour sur mon lieux de travail

Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 16/11/2022 à 10h56

Bonjour Fox1234,

Veuillez excuser cette réponse tardive mais je vois que vous n'avez pas eu d'autres réponses et il serait intéressant de faire le point 1 mois après cet événement.

Comment allez-vous aujourd'hui ? Comment avez-vous digéré cet événement "honteux" ?

Vous écriviez que vous avez pris la décision de ne plus retourner dans les lieux où vous pouvez faire la fête. Est-ce que c'est bien ce qui s'est passé ?

Vous pouvez difficilement éviter la "honte" si vous vous mettez dans des situations délicates mais celle-ci peut être à double-sens. Soit elle vous aide à réagir pour alimenter le "plus jamais ça", soit au contraire elle vous culpabilise, vous fait douter encore plus de vous-même et accentue votre tendance à boire. Dans quels rails vous trouvez-vous aujourd'hui ?

Vous ne semblez pas encore en avoir conscience mais vous avez développé une certaine forme d'addiction dans le sens où, lorsque vous êtes dans certains lieux festifs, lorsque vous sortez, vous n'avez plus la maîtrise de votre consommation, vous avez perdu le contrôle. On peut en effet perdre le contrôle sans nécessairement boire tous les jours. Cette perte de contrôle est très liée aux contextes dans lesquels vous êtes à ce moment-là, des contextes où vous ne savez plus faire autrement que de boire excessivement. Prenez conscience de cela et essayez effectivement d'éviter ces contextes ou de travailler dessus avec l'aide de professionnels par exemple. Le problème c'est que dans le temps il peut y avoir progressivement une contagion de cette perte de contrôle, de ce comportement addictif, à d'autres moments et secteurs de votre vie. C'est aussi pour cela que nous vous encourageons à continuer à réagir.

Où en est votre réflexion aujourd'hui ?

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour