Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon ami montre des signes d’alcoolisme, que dois-je faire ?

Par Profil supprimé

Mon ami bois un peut trop!. Au début je ne m'en rendais pas forcement compte, mais là, des signes d'alcoolisme se font ressentirent...
Au début, on le taquiné tous un peut sur se sujet là car on est jeune et que boire quand on fait la fête c’est plus que normal, mais depuis quelque temps je commence à m’inquiéter sérieusement, avant il buvait que en soirées ou chez des collègues mais là, il va au bar tous seul des qu'il a du temps de libre.. c'est limite devenu un réflexe. Il se plein souvent qu'il a mal au foie et au ventre, depuis pas longtemps il ne fait que tousser .. cela le réveille même la nuit.
Sa famille a déjà abordé se sujet avec lui, mais je ne cois pas qu'ils voient l'envergure du problème.
Hier soir, je suis parvenu à ce qu'il se confie à moi, il a fini par me dire : "Plusieurs fois dans la journée, je ressent une envie de boire et je ne sais pas pourquoi. Et quand je suis au bar, même si je n'ai pas envie de boire de l'alcool je n’arrive pas à prendre autre chose".
Je vois que se sujet le gène et que devant ses collègue il fait celui qui rigole mais ça commence à le tracasser, il n'as que 18 ans, j’essaie de lui donner des conseils mais des conseils ce n'est pas suffisant, je veux être présente pour lui, que puis-je faire ?
Merci d'avance de votre réponse.

Mise en ligne le 22/12/2014

Bonjour.

Vous avez constaté que votre ami boit un peu trop et vous souhaitez l'aider. Lui même est conscient que l'alcool l'attire de plus en plus et cela le tracasse. Si votre ami boit régulièrement, c'est que cela répond à un besoin. Il existe beaucoup de raisons de consommer de l'alcool. Cela peut être par exemple pour apaiser des angoisses, pour ne pas penser à certains soucis, etc.

En effet, la consommation d'un proche amène bien souvent l'entourage à s'inquiéter, à se poser des questions, à vouloir aider l'autre et le convaincre d'arrêter. En parler permet à chacun d'exprimer son ressenti, ses craintes et son avis. C'est ce que vous avez fait et cela a permis à votre ami de dire que " plusieurs fois dans la journée il ressentait une envie de boire ". 

Il est possible que votre ami ait besoin d'une aide concernant sa consommation. Le sujet à aborder avec lui serait donc tout d'abord les raisons qui l'amènent à consommer, ce qu'il recherche à travers les effets de l'alcool.

Envisager de se soigner lorsque l'on a un problème de consommation d'alcool n'est pas facile. C'est une démarche avant tout personnelle et volontaire. Concernant l'alcool, il existe des Consultations Jeunes Consommateurs ( CJC ) qui proposent de faire un point sur sa consommation ( médecins, psychologiques ) et recoivent aussi l'entourage pour du soutien et des conseils. Ces consultations sont anonymes et gratuites.

Vous pourrez trouver la CJC la plus proche de chez vous en consultant notre site Alcool Info Service à la rubrique "Adresses utiles " ou en contactant nos écoutants qui vous proposeront en plus de l’orientation, un soutien et des conseils si nécessaire. Notre ligne est joignable tous les jours de 8h à 2h au 0 800 23 13 13.

Bien à vous.

Retour à la liste