Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Sommes nous conscient de nos acte même si on se souvient de rien à cause de l'à cool ?

Par Profil supprimé

Je sais pas par où commencer.
Bon bref, lors d'une soirée très arrosée avec ma copin , on s'est disputer au court de soirée chacun a prit son chemin.
De très mauvaise humeur je me suis retrouver dans une boîte et j'ai pas mal bu. Aujourd'hui je ne me rappelle de rien mais ma copinion qui m'avait suivi il m'avais vu embrasser des fille et un mec avec toute tendresse comme je le faisais avec lui. Il m'avais même filmer. Quand j'ai vu les vidéos je me reconnaissais pas dessus et au même temps j'avais aucun souvenir de la soirée que des petit flash par ci par là.
Ma question est la suivante : même si je ne me rappelais de rien, est ce que j'ai été consciente de ce que je faisais à ce moment là ? Je tient vraiment à avoir une repose car j'aime mon copin plus que tout. Et sur les vidéo je voie une merde qui faisais n'importe quoi.
Svp si quelqu'un a vécu une situation similaire qu'il me répond à maquestion.
Merci bcp.

Mise en ligne le 18/11/2016

Bonjour,

Il nous semble important de vous préciser que vous êtes là sur une communication avec notre service sous forme de "questions-réponses". Compte tenu de la formulation de votre question, vous pensiez peut-être poster votre message à d’autres personnes sur le forum. Si tel est votre souhait, vous pouvez le faire sur notre site via le lien ci-dessous. Cependant nous pouvons répondre à votre question.

Il semble que l’alcool vous ait fait perdre le contrôle, la maîtrise et la mémoire de vos actes. Cela n’est pas rare lors d’une consommation excessive d’alcool. Quant à la conscience,  nous pourrions parler plutôt d'un état de conscience modifiée par l’abus d’alcool ; on peut penser que vous n’aviez pas conscience à ce moment-là de vos actes, que vous ne vous êtes pas rendu compte de ce que vous faisiez ; pour autant vous n’étiez pas "inconsciente" dans le sens où vous n’avez pas été abusée par d’autres personnes, sans que vous vous en rendiez compte. Votre comportement fait suite à une dispute, à de la colère, il est possible que la désinhibition engendrée par la consommation d’alcool ait contribué à peut-être provoquer une réaction démesurée.

Il est difficile de résumer en quelques mots la question du conscient et de l’inconscient dans la situation. Aussi, si vous souhaitez l’évoquer sous forme d’échanges, vous pouvez nous joindre par téléphone au 0 980 980 930 de 8h à 2h (appel anonyme et non surtaxé).

Bien cordialement

En savoir plus :

Retour à la liste