Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mère alcoolique

Par Cora

bonjour, je ne souhaite pas divulguer mon nom mais seulement partager un problème qui me fait souffrir depuis des années. Tout d'abord, il est important de donner le contexte, j'ai 2 soeurs et un frère, tous de père différent et j'ai un mère alcoolique depuis toujours. Je pensais que cela ne m'atteignait plus mais c'est faux. A force de supporter ma vie avec ma mère, les disputes, ses sorties interminables où elle rentrait tard, où je l'aidais à pas tomber, où j'allais la coucher, quand je m'occupais des enfants quand elle ne se levait pas, tout ça pour dire qu'un jour j'ai dit stop et je suis allé me réfugier chez ma grande soeur dans une autre ville, j'ai du en informer les services sociaux et j'ai terminé placer dans un foyer. De ce fait, ma mère a perdu la garde des petits et m'en veut pour cela. Maintenant, je suis à l'université et je m'en sors bien mais ma mère continue de boire malgré tout et m'appelle pour me dire que tout est ma faute, entre autres. Le problème est qu'elle est très douée pour manipuler les autres, et à me faire culpabiliser alors que je pense que je n'ai pas à me sentir coupable, j'ai fait ce qu'il fallait pour l'aide elle et mon entourage mais rien n'a marché. Elle ne se rend pas compte que je souffre, elle ne pense qu'à elle et rejète la faute sur moi, et je n'en peux vraiment plus de pleurer dès qu'elle m'appelle. J'essaie de reprendre le dessus et de continuer ma vie mais il m'arrive de m'effondrer quand je ne peux plus vivre de la sorte. Avez vous des conseils pour moi ? Je sais bien qu'il faut que j'essaie de vivre avec, de ne pas laisser cela m'affecter mais croyez moi, ce n'est pas si simple.

Merci. Cordialement.

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 12/03/2015 à 18h46

Bonjour Cora,

Oui, ce n'est pas si simple car c'est votre mère et que vous voudriez qu'elle vous montre son amour et qu'elle arrête de boire ! Pourtant je peux vous dire que vous avez bien fait de ne plus vouloir supporter cela à l'époque. Et si votre mère dit aujourd'hui que c'est de votre faute, elle le dira d'autant plus fort qu'elle ne veut pas regarder SA responsabilité. Car vous ne l'avez jamais fait boire ! Elle est malade alcoolique, ne se contrôle pas et a dû en faire voir "des vertes et des pas mûres" à vous-même, à vos soeurs et à votre frère. Les services sociaux ne placent pas des enfants en foyer ou famille d'accueil pour le plaisir mais bien en fonction des situations qu'ils trouvent. De ce côté là n'écoutez pas votre mère.

Avez-vous un soutien pour vous aider à porter le poids de la culpabilité qu'essaye de vous faire porter votre mère ? Je crois que cela serait bien si vous n'arrivez pas à vous blinder. Un soutien "psy" vous aiderait à mieux relativiser l'attitude de votre mère et à prendre de la distance. Les Centres de soins, d'accompagnement et de prévention des addictions (Csapa) peuvent vous apporter ce soutien gratuitement, en tant que "fille de...". En effet, ils reçoivent aussi l'entourage des personnes alcooliques. Vous trouverez les coordonnées du centre le plus proche dans notre rubrique "Adresses utiles" symbolisée par la carte de France dans la colonne de droite ci-contre.

Bon courage !

le modérateur.

Répondre au fil Retour