Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

J'arrête ce jeudi avec du Valium, alcoolique depuis 14 ans à 34 ans

Par Jeanedouard

Bonjour à tous,

Je poste ce message ,car marre de l'alcool, c'est un poisson.
J'ai commencé à boire pour faire la fête depuis 15/16 ans , j'ai pris un appartement depuis que j'ai eu 20 ans, et là , j'ai commencé à boire tout seul, à cause de ma timidité et me sentir plus lucide et plus intéressant.

J'ai commencé pendant 2 ans , avec 2 bières à 6.5 degrés , ensuite je suis passé à la bouteille de porto ,2 ans également, et j'ai trouvé ma femme actuel.

Elle n'a pas vu mon alcoolisme, car avec elle je suis passé pendant 4 ans à 1 bière forte par jours la fameuse 8.6 . Et après depuis 6 ans je suis passé à 2, voir 3 , bières 8.6 ,chaque soir à partir de 18h00.

Entre temps je suis devenu papa de deux filles que j'aime énormément, je suis devenu directeur de magasin. Mais je suis alcoolique , je pèse 95 kg pour 1m70 , je deviens boursouflé et épuisé à seulement 34 ans.

Ma vie de famille en prend un coup et également mon corps , je suis essoufflé , je deviens rouge , je me dispute avec ma Femme dès que j'ai un coup dans le nez ,car quand on est bourré , on pense toujours avoir raison, on se croit plus intelligent...

J'ai tellement honte , je veux arrêter ce poison et vivre sans , chose que je n'ai jamais fait depuis que je suis un homme !

Là à partir de jeudi je suis sous valium à 10mg . J'espère y arriver , je vous tiendrai au courant , marre de chercher le coma le Soir et ne plus me souvenir de ce que j'ai mangé la veille et le film que j'ai regardé

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


Moderateur - 29/03/2021 à 13h08

Bonjour Jeanedouard,

Où en êtes-vous aujourd'hui ? Le valium vous a-t-il aidé ?

En tout cas vous avez eu une prise de conscience salutaire et pris la bonne décision. En effet la consommation d'alcool, outre qu'elle rend inutilement agressif, contribue à une fatigue généralisée, au stress et à l'excès de poids. Chaque verre contient de nombreuses calories "vides".

Donc en arrêtant vous devriez obtenir plusieurs de ces bénéfices : meilleures relations avec votre entourage, meilleure forme physique et morale, mieux supporter le stress, perte de poids...

Mais bien sûr les premières semaines risquent d'être difficiles. D'où mes questions initiales : où en êtes-vous aujourd'hui et le valium a-t-il été suffisant pour vous aider ?

N'hésitez pas à nous raconter !

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour