Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Je n'arrive pas à m'en sortir

Par Profil supprimé

A chaque fois que je bois je dépasse les limites, question de 20 bières par soirée. Ensuite la gueule de bois, la culpabilité, décision de ne plus boire que j'ai jamais tenu. Je ne bois pas tous les jours mais c'est plutôt hebdomadaire. Une fois par semaine mais parfois prolongé sur 2 jours. J'essaie désespérément d’arrêter mais franchement je n'ai plus confiance en moi. Y a-t-il quelqu'un dans cas? et qu'est-ce qu'il faut faire pour se sortir de cette impasse ?

Merci !

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Profil supprimé - 22/08/2015 à 14h14

Bonjour j'ai 40 ans, mère seule.. Je bois depuis 2 ans environ avec des consommations parfois excessives ... Je sens que je m'enfonce , que ma vie n'est plus la même .. J'ai perdu énormément à cause de l'alcool . Actuellement je bois un jour sur 2 en me disant que c'est le dernier soir mais c'est plus fort que moi il faut que j'aille acheter de l'alcool..

Moderateur - 18/09/2015 à 13h38

Bonjour Medissam, bonjour Katie02,

Vos deux situations sont légèrement différentes mais ont ce point commun que vous ne buvez pas tous les jours mais que malgré vos décisions d'arrêter vous n'y arrivez pas. A un moment où l'autre vous allez boire : trop et sans limites pour medissam, un jour sur deux pour Katie.

Jusqu'à présent vous avez pris des décisions personnelles, dans votre coin. Vous n'avez aussi sans doute pas très clairement explicité les inconvénients et les bénéfices que vous allez retirer de vos tentatives de contrôle. Qu'est-ce que cela devrait vous apporter qui est supérieur au fait de boire ? Qu'est-ce que cela vous coûte qui fait que vous n'y arrivez pas ?

Par exemple Médissam vous pourriez dire ce que vous perdez à ne plus boire : vous ferez moins la fête ou aurez l'impression, lorsque vous serez en soirée, de moins en profiter parce que vous ne boirez plus. Pourtant d'autres personnes arrivent à faire la fête sans boire ou à boire raisonnablement en s'amusant. Quelles sont les représentations que vous avez, les penseés qui vous habitent lorsque vous êtes en situation de boire et qui font que vous enlevez tous les verrous et buvez sans retenue ? Essayez de l'analyser pour le comprendre. Cela vous donnera des pistes pour mieux vous contrôler.

Par exemple, Katie, vous êtes seule. L'alcool, on le sait, peut venir combler un manque affectif lorsqu'on se sent seule. Il peut aussi aider à se décontracter lorsqu'on est stressé. En enlevant l'alcool vous enlevez sa chaleur, sa relaxation et l'oubli qu'il vous apporte peut-être aussi. Vous devenez plus lucide aussi. Comment pourriez-vous utiliser ce regain de temps (vous n'êtes plus occupée à boire) et de lucidité si vous arrêtez ? Quelles activités compensatrices pourriez-vous avoir ? Etes-vous prête à accepter de gérer autrement votre temps ?

Vos deux exemples montrent qu'il ne suffit pas tout à fait de dire "je veux arrêter" pour réussir à le mettre en oeuvre. Vous avez tous deux conscience qu'il y a un problème mais vous ne savez pas encore le résoudre. Vous y arriverez sans doute mieux en vous posant certaines questions (inconvénients, bénéfices, choses à mettre en place pour vous aider à y arriver). Je vous recommande d'avoir recours à un Centre de soins, d'accompagnement et de prévention des addictions (Csapa) proche de chez vous. Il vous aidera, gratuitement et sans jugement, à élaborer de meilleures stratégies d'arrêt ou de modération de votre consommation. En vous en remettant à des tiers professionnels vous consoliderez aussi votre engagement à vouloir arrêter ou contrôler votre consommation. C'est mieux que de le décider seul face à soi-même (même si cette décision personnelle est aussi très importante dans le processus pour y arriver).

Vous trouverez le répertoire des structures de soins en addictologie ici : http://www.alcool-info-service.fr/Adresses-utiles

A bientôt.

Cordialement,

le modérateur.

Répondre au fil Retour