Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

aidez moi

Par kfury

bonjour;

Aujourd’hui j'ai besoin de votre aide en effet depuis 1 ans mes parents se retrouvent dans une situation plus que compliquée vis-à-vis de mon grand frère âgé de 40 ans qui suite à la perte de son travail est revenu vivre chez eux,
le vrai problème c'est qu'il est alcoolique depuis sont plus jeune ages, il reconnaît avoir un problème mais minimise la chose car pour lui c'est par périodes , alors qu'en fait dès qu'il a l’occasion il se bourre la gueule, souvent à la bière Forte,qu'il cache dans des endroits pour ne pas être vu par mes parents.

Tout l'argent qu'il gagne part dans l'alcool ou la cigarette qu'il consomme énormément! De ce faite il ne peux pas ce trouver de logement , il travaille par période mais dés qu' il a bus ce met en arrêt de travail....

Il se comportement comme un adolescent de 16 ans rigole de la situation, ne prend jamais en compte nos remarques ou détourne la conversation quand on aborde le sujet, il s'en fout royalement de la vie et de sont avenir.
Il sait déjà fait arrêté 3 fois pour conduite en états d'ivresse, mais il continue à boire au volant a cause de sa voiture sans permis

En ce moment même il suit une réunion des alcooliques anonymes car le tribunal l'oblige mais cela ne change rien, et devant le juge il minimise son état...

Mes parents n'en peuvent plus, ils sont demandés que mon frère soit hospitalisé pour suivre une cure, mais sans son accord ils ne peuvent pas l'obliger...et du coup il se retrouve avec un enfant de 40 ans qui depuis 1 an bois tous les soirs, qui ce comporte mal avec eux "Propos insultant sous l'effet de l'alcool " ils se retrouvent dos au mur sans vraiment avoir de solution, mon père a des problèmes de santé et je le vois ce dégrader chaque jour à cause de mon frère.

Je vous demande de l'aide car ils ne savent plus quoi faire et j'avoue que moi non plus.et quand je vois l'etats de santé de mon père sa me rend triste.

Mise en ligne le 31/05/2017

Bonjour,

Vous décrivez une situation que nous concevons difficile à vivre et nous comprenons votre tristesse et le désarroi qu’elle peut générer pour vous et vos parents.

Vous dites votre frère "alcoolique" depuis son plus jeune âge sans pour autant fournir d’éléments sur la connaissance que vous avez ou non de ce qui a pu le conduire dans cet état de dépendance à l’alcool. En effet, une consommation qui s’installe n’étant pas le fruit du hasard, il conviendrait de s’interroger sur l’origine de celle-ci, ceci afin de tenter de l’amener à la prise de conscience d’un besoin d’aide ou de soutien par un professionnel de santé. Qu’en est-il de son état moral et émotionnel au regard de sa vie sociale, professionnelle familiale et affective. Autant de questions qui pourraient être la base d’un dialogue apaisé si possible plutôt que d’aborder la question par le sujet de l’alcool et de ses comportements déviants dont il se défend en riant de la situation ou en étant agressif et qui restent vains.

Cependant, nous pouvons tout à fait comprendre que cela vous paraisse difficile à appréhender compte tenu de l’antériorité et de la complexité de la situation qui plus est pour vos parents dont la santé est fragile.

Il est important de savoir qu’il existe des Centres de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) dans lesquels des professionnels de santé spécialisés proposent  des consultations confidentielles et gratuites ; d’une part pour les usagers dès lors qu’ils font la démarche de faire le point sur leur consommation ; d’autre part pour l’entourage, souvent démuni. Aussi, si vous souhaitez être aidés, vous ou vos parents dans la manière d’aborder la situation avec votre frère, prendre du recul et être soutenus, vous pouvez vous orienter vers le lien que nous vous communiquons ci-dessous. Il existe des CSAPA dans tous les départements, il est possible d'en retrouver les coordonnées via un autre lien ci-dessous.

Par ailleurs, si vous ou vos parents souhaitiez évoquer la situation sous forme d’échanges, il est possible de nous contacter de façon anonyme 7 jours/7 de 8h à 2h au 0980 980 930 (appel non surtaxé) ou par chat via notre site "alcool info service" de 14h à minuit.

Bien cordialement

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


LYADE - GARIBALDI

31, rue de l'Abondance
69003 LYON

Tél : 04 72 84 62 00
Site web : www.lyade.arhm.fr
Consultat° jeunes consommateurs : Lundi de 14h à 17h, mercredi de 14h à 17h, jeudi de 9h à 17h

En savoir plus :

Retour à la liste