Par chat

Chattez avec Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Tout savoir sur l'alcool Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

L'alcool, des risques à plus long terme

Consommer de l’alcool lorsqu’on est jeune perturbe le développement normal du cerveau et augmente le risque de dépendance à l’âge adulte.

En effet, le cerveau continue de se développer jusqu’à environ 25 ans. La consommation d’alcool lorsqu’elle est importante, qu’elle soit régulière ou ponctuelle, sensibilise le cerveau à l’âge adulte aux effets non seulement de l’alcool mais de toutes les substances psychoactives.

La consommation massive réduit notamment l’apparition de nouveaux neurones, entrainant des lésions cérébrales irréversibles, affectant ainsi les capacités d’apprentissage et de mémorisation.

Par ailleurs, des études récentes ont confirmé la plus grande vulnérabilité à l’addiction à l’alcool des sujets adultes ayant été exposés à des alcoolisations ponctuelles importantes lorsqu’ils étaient jeunes. Plus une personne est sensibilisée jeune à l’alcool, plus elle a de risque de devenir dépendant à l’âge adulte.

Consommer de l’alcool lorsqu’on est jeune perturbe le développement normal du cerveau et augmente le risque de dépendance à l’âge adulte.

Chargement du lecteur ...

Où commence l'addiction ? (AIS)


Retour